ii
accueil thématiques actualité plan du site contact
  photo flore liens
prive
 

 
> Aménagement
> Articles en Anglais
> Biologie végétale
> Botanique
> Dendrologie
> Dendrométrie
> Divers
> Ecologie
> Etude des stations
> Exploitation
> Jeux
> Législation
> Pédologie
> Sylviculture
> Technologie du bois
 
  :: Regroupement - Chapitre 1 : Le groupement forestier
:: Eaux potables et forêts protégées - The importance of forest protected areas to drinking water
:: Les rémanents d’exploitation
:: Le rôle des administrations locales dans la promotion de la gestion responsable des forêts
:: Déforestation
:: Le chène liège
:: Les Grands Erables
:: IFN-Instruction pour les mesures et observations de terrain des stations foretières
 
 
  > Tela Botanica
> Union de la Coopération Forestière Française
> Office National des Forêts
> Site officiel de l’Union Européenne
> Bariteau
 
 
   Dendrologie
L’Alisier torminal

"Sorbus torminalis"


I Rappels botaniques

Systématique : Angiosperme de la famille des Rosacées

Hauteur : Arbre de moyenne dimension : dans les 20-25 mètres de hauteur

Ecorce : Grise et lisse

Rhytidome : Présente des plaquettes irrégulières

Rameau : Présente des rameaux longs et des rameaux courts, où les bourgeons sont disposés de façon alterne

Bourgeon : Globuleux, et vert/brun (bicolores)(JPG)

Photo : Erick Dronnet

Feuille : Simple, présentant 5 à 7 lobes : 3 à 5 sont dirigés vers l’avant, alors que les 2 lobes de la base du limbe sont perpendiculaires à la nervure principale de la feuille

Fleur : Blanche, disposées en grappes

Fruit : Petites, brun orangé, de la taille d’une olive

II Aire naturelle

On le retrouve un peu partout en Europe, mais surtout à l’état disséminé

III Ecologie

Climat : Tempéré

Altitude : Etage de plaine et collines

Sol : Exigences peu connues et variables selon sa région. Il sera plutôt sur sols calcaires dans le Nord/Est du pays, mais s’adaptera plutôt sur sols acides en région atlantique

Croissance : Très lente dans les premières années (encore plus lente que le chêne sessile Quercus petraea. Le rythme s’accélère ensuite avec les années. Essence qui peut drageonner suite à un ensoleillement du sol (et donc un réchauffement de celui-ci)

Longévité : 100 ans maximum

IV Utilisation du bois

Bois : Bois blanc à rosé à pores diffus, voire semi-diffus

Utilisations : Placage, lutherie... Bois très apprécié et aussi très bon bois de feu





Thibaud Surini

 
© Inforets 2007 - Vimont Mathieu - Tous droits réservés - Site développé avec SPIP hébergé chez Free