ii
accueil thématiques actualité plan du site contact
  photo flore liens
prive
 

 
> Aménagement
> Articles en Anglais
> Biologie végétale
> Botanique
> Dendrologie
> Dendrométrie
> Divers
> Ecologie
> Etude des stations
> Exploitation
> Jeux
> Législation
> Pédologie
> Sylviculture
> Technologie du bois
 
  :: Regroupement - Chapitre 1 : Le groupement forestier
:: Eaux potables et forêts protégées - The importance of forest protected areas to drinking water
:: Les rémanents d’exploitation
:: Le rôle des administrations locales dans la promotion de la gestion responsable des forêts
:: Déforestation
:: Le chène liège
:: Les Grands Erables
:: IFN-Instruction pour les mesures et observations de terrain des stations foretières
 
 
  > Le-bois.com
> International union of forestry research
> Faculté Universitaire des Sciences Agronomiques de Gembloux
> DIREN Haute-Normandie
> Bariteau
 
 
   Ecologie
Naturalité - Application à l’évaluation des forêts et de la qualité de la gestion


Biodiversité, naturalité, humanité. Application à l’évaluation des forêts et de la qualité de la gestion.

Résumé : La biodiversité est le concept majeur qui incarne l’idée de Nature depuis les années 1990. Dans une définition étroite, elle ne transcrit qu’une des quatre notions expliquant le fonctionnement de la Nature (organisation, complexité, spontanéité et diversité). Aujourd’hui, il est nécessaire de faire émerger un second pilier complémentaire, la naturalité sensu lato. Certains scientifiques ou gestionnaires expriment le besoin d’étudier ou de gérer les écosystèmes forestiers en suivant un principe impératif de naturalité. Toutefois, il n’existe pas encore une vision intégrative et partagée sur tout ce que sous-entend ce nouveau concept, chacun privilégiant une approche partielle (écologique, sylvicole, sociale, éthique...). Ce rapport est une tentative de synthèse des diverses approches ; il donne des illustrations pratiques dans le domaine des forêts. Il tente tout d’abord de définir les différents sous-concepts : gradients de naturalité, d’empreinte écologique d’une culture et du sentiment de Nature pour l’Homme. Il contribue ensuite à l’identification de critères et d’indicateurs pour leur évaluation et leur utilisation pratique. Il conclut par quelques perspectives d’applications très prometteuses pour guider les gestionnaires des forêts.

Biodiversity, naturalness, humanity.
Application to the evaluation of forests and of the quality of forest management.
Summary : Biodiversity is the major concept that dominates the idea of Nature since the 1990’s. In a narrow definition, it supports only one of the four notions explaining the functional processes of Nature (organisation, complexity, spontaneity and diversity). Nowadays, a second complementary pillar is needed, named naturalness sensu lato. Some scientists or managers express the need to study or to manage forest ecosystems using an imperative principle of naturalness. However, an integrative and shared vision of what is included in this new concept is not yet available, each person supporting its own partial approach (ecological, silvicultural, social, ethical...). This report is an attempt to synthesise the various approaches ; it gives practical illustrations in the forest field. First, it tries to define the different sub-concepts : gradients of ecological naturalness, of human ecological footprint and of human perception of wildness. Secondly, it contributes to the identification of criteria and indicators to be used for their evaluation and practical uses. It ends by some very promising perspectives of application to guide forest managers.

Mots clé : Biodiversité / Naturalité / Humanité / Empreinte écologique / Sentiment de Nature / Forêts / Gestion durable / Protection.

Sommaire :
Introduction générale
Biodiversité, un enjeu planétaire
D’un concept scientifique à l’action
Dilemmes et besoins nouveaux
Chassez le naturel, il revient au galop !
Vers l’émergence d’un nouveau pilier
Une première proposition
Aux racines du problème
De la nature de la Nature
D’Homo sapiens dans la Nature...
... à la vraie nature de l’Homme
Avec Homo sapiens, quel est le sens de la naturalité ?
Vers une mise en pratique
Pour sortir de l’impasse dualiste
Pour une analyse intégrative des gradients de la Nature
Des mots aux concepts
Naturalités
Humanités
Critères et indicateurs pour une analyse intégrative
Présentation des axes d’analyses
Critères et indicateurs de la naturalité des forêts
Biodiversité, complexité et spontanéité d’un écosystème forestier
Quelques illustrations en forêt
Vers des critères et des indicateurs de naturalité
Critères et indicateurs de l’empreinte d’une culture sur les forêts
Empreinte, Nature et Culture
Mieux évaluer l’empreinte écologique d’Homo sapiens
Feu d’artifices en forêt ?
Vers des critères et des indicateurs de l’empreinte d’une culture>
Critères et indicateurs du sentiment de Nature dans les forêts
Sentiment de Nature, Humanité et Culture
Forêts naturelles : séquence Emotions
Sentiment de Nature et Culture de gestion
Sentiment de Nature et Culture générale française
Le besoin de Nature en France métropolitaine
Vers des critères et des indicateurs du sentiment de Nature
Conclusions et perspectives pour des forêts vivantes
Perspectives générales
Vers une réelle prise de conscience ?
Repenser la relation Homme-Nature
Humilité de l’Homme vis-à-vis de la Nature
Penser seulement l’action juste nécessaire
Vers une réconciliation
Perspectives scientifiques
Une approche intégrative de la nature dans le territoire
A propos des sciences humaines
Recherches en sciences de la nature
Vers un outil historique disponible pour tous
Perspectives d’application  : gérer sans détruire, le recours à la nature
Des domaines d’application très variés
Une philosophie pratique pour l’action
Agir moins pour accomplir plus
Restaurer également la naturalité
Créer ici des Himalayas
En guise de dernier mot
Références

(JPG)
Source : WWF France - www.wwf.fr





Vimont Mathieu

 
© Inforets 2007 - Vimont Mathieu - Tous droits réservés - Site développé avec SPIP hébergé chez Free