ii
accueil thématiques actualité plan du site contact
  photo flore liens
prive
 

 
> Aménagement
> Articles en Anglais
> Biologie végétale
> Botanique
> Dendrologie
> Dendrométrie
> Divers
> Ecologie
> Etude des stations
> Exploitation
> Jeux
> Législation
> Pédologie
> Sylviculture
> Technologie du bois
 
  :: Regroupement - Chapitre 1 : Le groupement forestier
:: Eaux potables et forêts protégées - The importance of forest protected areas to drinking water
:: Les rémanents d’exploitation
:: Le rôle des administrations locales dans la promotion de la gestion responsable des forêts
:: Déforestation
:: Le chène liège
:: Les Grands Erables
:: IFN-Instruction pour les mesures et observations de terrain des stations foretières
 
 
  > WWF
> WWF
> Canada Minestry
> Anoribois
> ENGREF - INRA
 
 
   Dendrologie
Le Châtaignier

"Castanea sativa"


(JPG)

(JPG)

Photographies prises au Parc de la Chantrerie - Nantes(44)

I Rappels botaniques

Systématique : Angiosperme de la famille des Fagacées, tribu des Castanoïdées

Hauteur : Pouvant atteindre 30 mètres

Port : Houppier généralement large, excepté lorsqu’il est traité en taillis

Ecorce : Lisse et sombre

Rhytidome : Il se fissure, formant des crevasses bien verticales ne se croisant pas sur le tronc

Rameau : Présente 3 rides qui s’échappent des cicatrices foliaires

Bourgeon : Ovoïde, à nombreuses écailles

Feuille : Simple, grande (parfois > 20 cm), dentée vers l’avant, avec des sinus arrondis

Fleur : Les fleurs mâles forment des châtons pendants. Fleurs femelles petites et regroupées par 3.

Fruit : La châtaigne, regroupée par 3 dans une bogue à 4 valves

II Aire naturelle

On le retrouve naturellement au nord de la Méditerranée (Maures, Cévennes, Ardèche...) et également en Corse. On l’a implanté sur le reste du territoire.

III Ecologie

Climat : Plutôt montagnard

Altitude : Jusqu’à 1000 mètres

Résistance : Résiste bien au froid et à une faible sécheresse estivale. On peut aussi le considérer comme essence de demi-ombre.

Sol : C’est un calcifuge strict. Ne supporte pas les sols présentant du calcaire actif, ni les sols trop compacts. Il pousse donc sur les sols acides, souvent pauvres.

Pathogènes spécifiques :

-  Le chancre Cryphonectria parasitica
-  L’encre Phytophtora cinnamomi

IV Utilisation du bois

Bois : Ressemble à celui du chêne, mais les rayons ligneux ne sont pas visibles à l’œil nu. Couleur foncée

Utilisations : Piquets de clôture grâce à sa grande durabilité naturelle, parquets, meubles, charpente...

Remarques : Il est difficile d’obtenir de grosses grumes de châtaignier, car il est souvent traité en taillis, et les grumes de futaie sont sensibles à la roulure (singularité qui provoque un décollement de cernes), surtout avec l’âge.





Thibaud Surini

 
© Inforets 2007 - Vimont Mathieu - Tous droits réservés - Site développé avec SPIP hébergé chez Free