ii
accueil thématiques actualité plan du site contact
  photo flore liens
prive
 

 
> Aménagement
> Articles en Anglais
> Biologie végétale
> Botanique
> Dendrologie
> Dendrométrie
> Divers
> Ecologie
> Etude des stations
> Exploitation
> Jeux
> Législation
> Pédologie
> Sylviculture
> Technologie du bois
 
  :: Regroupement - Chapitre 1 : Le groupement forestier
:: Eaux potables et forêts protégées - The importance of forest protected areas to drinking water
:: Les rémanents d’exploitation
:: Le rôle des administrations locales dans la promotion de la gestion responsable des forêts
:: Déforestation
:: Le chène liège
:: Les Grands Erables
:: IFN-Instruction pour les mesures et observations de terrain des stations foretières
 
 
  > Environnement Union Européenne
> Ministère de l’écologie
> valeur-bois.com
> International union of forestry research
> Région Wallonie
 
 
   Dendrologie
L’Erable plane

"Acer platanoides"


I Rappels botaniques

Systématique : Angiosperme de la famille des Aceracées

Hauteur : Arbre de grande dimension : il peut atteindre les 30 mètres, mais est généralement un peu plus petit que le Sycomore Acer pseudoplatanus

Port : Régulier et large

Ecorce : Grise et lisse, jusqu’à un âge avancé

Rhytidome : Apparaît tardivement, mais on distingue des plaques verticales

Rameau : Lisse et brun

Bourgeon : Ovoïde, et à nombreuses écailles rouges. Ils sont opposés sur le rameau

Feuille : Grande et à 5 lobes (pintalobée). Les sinus sont profonds et arrondis. Le limbe est large, et glabre

Fleur : Disposées en grappes, vert/jaunâtre

Fruit : Bisamare (2 graines, chacune entourée d’une aile). La partie qui contient la graine est aplanie. Ces samares sont ouvertes (angle obtus, voire plat entre les deux)

II Aire naturelle

Espèce autochtone, que l’on trouve en France de façon disséminée. C’est une espèce médio-européenne montagnarde. Il est plus septentrional et continental que le Sycomore

III Ecologie

Climat : Continental

Altitude : Jusqu’à 1500 m. Peut monter à l’étage montagnard, mais n’atteint pas l’étage subalpin

Résistance : Il supporte l’ombre

Sol : S’adapte sur tous substrats. Le sol doit être moyennement riche à riche, au niveau minéral et hydrique. Il est cependant un peu moins exigeant en eau que l’autre grand érable

IV Utilisation du bois

Bois : Bois blanc, à vaisseaux diffus (grain fin), homogène, dur et plus dense que le Sycomore. Bonne résistance mécanique

Utilisations : Ebénisterie, placages, lutherie, manches à outils...





Thibaud Surini

 
© Inforets 2007 - Vimont Mathieu - Tous droits réservés - Site développé avec SPIP hébergé chez Free