ii
accueil thématiques actualité plan du site contact
  photo flore liens
prive
 

 
> Aménagement
> Articles en Anglais
> Biologie végétale
> Botanique
> Dendrologie
> Dendrométrie
> Divers
> Ecologie
> Etude des stations
> Exploitation
> Jeux
> Législation
> Pédologie
> Sylviculture
> Technologie du bois
 
  :: Regroupement - Chapitre 1 : Le groupement forestier
:: Eaux potables et forêts protégées - The importance of forest protected areas to drinking water
:: Les rémanents d’exploitation
:: Le rôle des administrations locales dans la promotion de la gestion responsable des forêts
:: Déforestation
:: Le chène liège
:: Les Grands Erables
:: IFN-Instruction pour les mesures et observations de terrain des stations foretières
 
 
  > Foret-bois.com
> Fonction publique
> Job Filière Bois
> Cyber Acteurs
> Forest Up
 
 
   Botanique
Classification des Orchidacées


La famille des Orchidacées représente l’étape ultime de l’évolution des plantes de la classe des Monocotylédones. Très cosmopolites, les espèces d’orchidées sont celles qui ont tissé les liens les plus étroits de coopération avec les autres êtres vivants, que ce soit au niveau de leurs racines avec les mycorhizes ou bien par leur pollinisation faisant souvent appel à des espèces bien particulières d’insectes. L’interfécondité entre espèces, et parfois entre genres d’orchidées prouve que cette famille et ses espèces sont encore en cours d’évolution.

Sur l’ensemble des cinq continents, la famille des Orchidacées, détaillée ci-après) compte environ 30 000 espèces sauvages pour environ 800 genres différents. C’est la plus grande famille de la classe des Monocotylédones et la seconde du règne végétal après les Astéracées. En France métropolitaine, elle est représentée par près de 180 taxons (espèces et sous-espèces confondues) pour 26 genres (Anacamptis, Cephalanthera, Chamorchis, Coeloglossum, Corallorrhiza, Dactylorhiza, Epipactis, Epipogium, Gennaria, Goodyera, Gymnadenia, Hammarbya, Herminium, Himantoglossum, Limodorum, Liparis, Listera, Neotinea, Neottia, Ophrys, Orchis, Platanthera, Pseudorchis, Serapias, Spiranthes et Traunsteinera).

CLASSIFICATION MORPHO-ÉVOLUTIVE : ORCHIDACEAE Adanson 1763 Fam. Pl. 2 : 68. nom. cons [ICBN St Louis 1999 publ. 2000 App. IIB. P137]

Sous-famille des APOSTASIOIDEAE (2 genres pour 15 espèces)

Répartition

Asie du Sud-Est ; nord de l’Australie

Formule florale

3S + 3P + 3E + 3C

Caractéristiques principales

Labelle indifférencié

Ovaire à placentation axile

Pollen normal

Genres

Apostasia

Neuwidia

 

 

Sous-famille des CYPRIPEDIOIDEAE (5 genres pour 100 espèces)

Répartition

Hémisphère nord

Formule florale

3S + (2+1)P + (2+1)E + 3C

Caractéristiques principales

Labelle différencié, en sabot

Ovaire à placentation pariétale

Pollen normal

1 staminode (étamine avortée)

Genres

Cypripedium

(Mexipedium)

Paphiopedilum

Phragmipedium

Selenipedium

 

 

Sous-famille des ORCHIDIOIDEAE et sous-familles affines*

(800 genres pour 30 000 espèces)

Répartition

Ensemble du globe

Formule florale

3S + (2+1)P + (1+2)E + 3C

Caractéristiques principales

Labelle bien différencié

Ovaire à placentation pariétale

Appareil reproducteur contracté

(gynostème)

Pollen réuni en pollinies

2 staminodes

Remarques : Seules les sous-familles des Orchidioideae et des Epidendrioideae* seront développées en seconde partie de la présente classification. Le genre Mexipedium est parfois synonyme de Phragmipedium.

CLASSIFICATION DÉTAILLÉE DES EPIDENDRIOIDEAE ET DES ORCHIDIOIDEAE RAPPORTÉE À LA FLORE DE FRANCE (M. BOURNÉRIAS, D. PRAT, 2005)

Sous-Famille

Tribu

Sous-Tribu

Genre

EPIDENDRIOIDEAE (Essentiellement tropicale, incluant les genres Epidendrum, Vanilla, Cattleya, Dendrobium, Cymbidium, Vanda, Oncidium...)

Neottieae

Limodorinae

Cephalanthera, Epipactis, Limodorum

Listerinae

Listera, Neottia

Gastrodieae

Epipogiinae

Epipogium

Malaxideae

Liparinae

Hammarbya

Liparis

Calypsoeae

Corallorrhizinae

Corallorhiza

ORCHIDIOIDEAE

Orchideae

Habenariinae

Gennaria

Habenaria*

Herminiun

Orchidinae

(Aceras)

Anacamptis

(Barlia)

Chamorchis

Coeloglossum

Dactylorhiza

Gymnadenia

Himantoglossum

Neotinea

(Nigritella)

Ophrys

Orchis

Platanthera

Pseudorchis

Serapias

Traunsteinera

Chranichideae

Spiranthinae

Spiranthes

Goodyerinae

Goodyera

Remarques : Cette classification est sans cesse en mouvement et doit donc être considérée comme provisoire. La sous-famille des Epidendrioideae a ici une définition correspondant à celle de Dressler (1993). Tous les genres cités sont présents en France, sauf indication contraire. Les dominants de sous-tribus figurent en vert. Les noms entre parenthèses sont devenus illégitimes dans la systématique actuelle.

NB : le genre Habenaria* est majoritairement présent en Amérique du Sud et en Asie du Sud-Est. Une seule espèce, Habenaria tridactylites Lindl., est européenne et fait partie de la flore des îles Canaries.

Je tiens à remercier Marcel Bournérias pour sa relecture et ses précieux conseils.

BIBLIOGRAPHIE

BOURNÉRIAS M., PRAT D. - 2005. Les Orchidées de France, Belgique et Luxembourg. Biotope (Coll. Parthénope), 2e édition, Mèze : 504 p.

DRESSLER R.L. - 1993. Phylogeny and classification of the Orchid family. Dioscorides Press, Portland, Oregon : 314 p.





Sébastien Lesne

 
© Inforets 2007 - Vimont Mathieu - Tous droits réservés - Site développé avec SPIP hébergé chez Free