ii
accueil thématiques actualité plan du site contact
  photo flore liens
prive
 

 
> Aménagement
> Articles en Anglais
> Biologie végétale
> Botanique
> Dendrologie
> Dendrométrie
> Divers
> Ecologie
> Etude des stations
> Exploitation
> Jeux
> Législation
> Pédologie
> Sylviculture
> Technologie du bois
 
  :: Regroupement - Chapitre 1 : Le groupement forestier
:: Eaux potables et forêts protégées - The importance of forest protected areas to drinking water
:: Les rémanents d’exploitation
:: Le rôle des administrations locales dans la promotion de la gestion responsable des forêts
:: Déforestation
:: Le chène liège
:: Les Grands Erables
:: IFN-Instruction pour les mesures et observations de terrain des stations foretières
 
 
  > Aprovalbois
> Ministère de l’agriculture
> Museum National d’Histoire Naturelle
> L’UCFF
> Natura 2000 France
 
 
   Sylviculture
Fiche 7 : Conversion des futaies régulières en futaies irrégulières


"Pour éviter les coupes rases, avec leur impact sur les paysages et l’environnement et les sacrifices d’exploitation qu’elles entraînent, la conversion en futaie irrégulière avec des éclaircies fréquentes permet d’obtenir des recettes soutenues tout en préservant la biodiversité forestière. Il est donc intéressant de convertir les futaies régulières, même très artificialisées, en futaies irrégulières mélangées.

La gestion en futaie régulière consiste à éclaircir périodiquement le peuplement en faveur des arbres de place (ou arbres d’avenir) de telle sorte qu’à la maturité les couronnes de ces arbres occupent la totalité de l’espace. La récolte finale, qui s’opère sur un très court laps de temps, produit un fort volume de bois de qualité standard.

La futaie irrégulière fonctionne avec un volume sur pied nettement plus faible tout en assurant une production équivalente et de meilleure qualité. Une règle empirique consiste à dire que le volume (m3/ha), doit être proche du décuple (en m) de la hauteur totale des arbres dominants (30 m de hauteur totale correspondent ainsi à 300 m3/ha).
Pour évoluer dans de bonnes conditions, la conversion doit être engagée assez tôt, au plus tard vers le milieu de la durée de vie "normale" du peuplement régulier."

Lire la suite dans le document suivant.

(JPG)
Source : WWF France - www.wwf.fr





Vimont Mathieu

 
© Inforets 2007 - Vimont Mathieu - Tous droits réservés - Site développé avec SPIP hébergé chez Free