ii
accueil thématiques actualité plan du site contact
  photo flore liens
prive
 

 
> Aménagement
> Articles en Anglais
> Biologie végétale
> Botanique
> Dendrologie
> Dendrométrie
> Divers
> Ecologie
> Etude des stations
> Exploitation
> Jeux
> Législation
> Pédologie
> Sylviculture
> Technologie du bois
 
  :: Regroupement - Chapitre 1 : Le groupement forestier
:: Eaux potables et forêts protégées - The importance of forest protected areas to drinking water
:: Les rémanents d’exploitation
:: Le rôle des administrations locales dans la promotion de la gestion responsable des forêts
:: Déforestation
:: Le chène liège
:: Les Grands Erables
:: IFN-Instruction pour les mesures et observations de terrain des stations foretières
 
 
  > INRA d’Avignon
> International union of forestry research
> Emploi environnement
> PEFC
> CRPF
 
 
   Dendrologie
Le Pin pignon

"Pinus pinea"


(JPG)

Cet arbre est plus connu sous le nom de Pin parasol

I Rappels botaniques

Systématique : Gymnosperme de la famille des Pinacées et tribu des Pinées

Hauteur : Pouvant atteindre 25 mètres

Port : Le houppier s’étale horizontalement avec l’âge, formant un parasol caractéristique : ombre dense et fraîche. Fût assez droit

Aiguille : Rigide, grande. Elles sont groupées par 2

Cône : Très gros, globuleux, ressemblant à celui du Pin maritime

Graine : Grosse, noire, entourée d’une gaine solide. Longueur d’environ 2 cm

II Aire naturelle

Il vient du pourtour méditerranéen mais on n’en sait pas plus. Son aire naturelle est donc très peu connue et difficilement délimitée

II Ecologie

Climat : Méditerranéen

Résistance : Ne supporte pas le froid

Sol : S’adapte sur sols plutôt profonds, mais est plutôt indifférent vis-à-vis du pH

IV Utilisation du bois

Utilisations : Arbre apprécié pour son ombre. Mais on le trouve peu en plantation. Ses graines sont comestibles, d’où un autre intérêt





Thibaud Surini

 
© Inforets 2007 - Vimont Mathieu - Tous droits réservés - Site développé avec SPIP hébergé chez Free