ii
accueil thématiques actualité plan du site contact
  photo flore liens
prive
 

 
> Aménagement
> Articles en Anglais
> Biologie végétale
> Botanique
> Dendrologie
> Dendrométrie
> Divers
> Ecologie
> Etude des stations
> Exploitation
> Jeux
> Législation
> Pédologie
> Sylviculture
> Technologie du bois
 
  :: Regroupement - Chapitre 1 : Le groupement forestier
:: Eaux potables et forêts protégées - The importance of forest protected areas to drinking water
:: Les rémanents d’exploitation
:: Le rôle des administrations locales dans la promotion de la gestion responsable des forêts
:: Déforestation
:: Le chène liège
:: Les Grands Erables
:: IFN-Instruction pour les mesures et observations de terrain des stations foretières
 
 
  > Natura 2000 Europe
> Valeur Bois
> Sciences Agronomiques de Gembloux
> Aprovalbois
> USDA Forest Service
 
 
   Dendrologie
Le Pin sylvestre

"Pinus sylvestris"


(JPG)

I Rappels botaniques

Systématique : Gymnosperme de la famille des Pinacées et tribu des Pinées

Hauteur : 35 mètres maximum

Port : Houppier petit

Forme : Plutôt tordue, mais cela dépend des races

Ecorce : Brun rougeâtre, devenant saumonée dans la partie supérieure du tronc

Rhytidome : Peu épais, à plaquettes grisâtres

Aiguille : Rigide, vert bleutée, courte, vrillée sur elle-même. Taille variable de 4 à 7 cm environ. Elles sont groupées par 2

Cône : Petit, gris et mat. Taille d’environ 5 cm. Ecusson plat, ombilie placée au centre

Graine : Petite, munie d’une aile

II Aire naturelle

C’est une essence boréalo-montagnarde. Naturel également en France. Il existe différentes races, comme la race de Bitche, avec une forme bien droite, la race vosgienne ou celle des Pyrénées et Alpes du Sud

III Ecologie

Climat : Plutôt indifférent

Altitude : Jusqu’à l’étage montagnard naturellement. Introduction aux étages collinéen à subalpin : de 400 à 2000 mètres

Résistance : Froid et gelées de printemps ; Sécheresse. Plutôt sensible au vent. Essence héliophile et pionnière

Sol : Essence calcifuge. Il s’adapte très bien sur sols très pauvres (type podzols). Tolère peu les sols hydromorphes. Réserve utile minimale : 50 mm d’eau/mètre

Croissance : Moyenne

Pathologie : Tout type de pathogène résineux : scolytes, fomès...

IV Utilisation du bois

Bois : Duramen rouge. Bonne qualité mécanique pour les meilleures races.

Utilisations : Bois de mine, menuiserie, voire ébénisterie pour les meilleures races. Panneaux de particules, pâte à papier pour la mauvaise qualité





Thibaud Surini

 
© Inforets 2007 - Vimont Mathieu - Tous droits réservés - Site développé avec SPIP hébergé chez Free